Champs-Élysées, Paris 1969
  • Tous droits réservés
    Champs-Élysées, Paris 1969

Champs-Élysées, Paris 1969

Photo originale, tirage argentique.

Sous passe-partout 30x40cm

80,00

1 en stock

000

Champs-Élysées, Paris 1969

Photographie originale publiée au Parisien Libéré (ancien nom du journal Le Parisien) le 16 Août 1969. Tirage argentique en noir et blanc sur papier d’origine , en très bon état de conservation.

Elle a été placée dans un passe-partout blanc afin de faire ressortir les contrastes et faciliter la mise en cadre.

Dimensions de la photographie: 19.5×29.5 cm. Dimensions du passe-partout: 30×40 cm

 

Les Champs-Élysées

L’avenue des Champs-Élysées (ou simplement les Champs-Élysées, parfois même les Champs) est une grande et célèbre voie de Paris. Elle est considérée par beaucoup  comme la plus belle avenue de la capitale, et, selon une expression couramment utilisée en France, comme la plus belle avenue du monde. Elle tire son nom des champs Élysées, le lieu des Enfers où séjournaient les âmes vertueuses dans la mythologie grecque. C’est aussi un des principaux lieux touristiques de la capitale. Elle s’étend de la place de la Concorde à la place Charles-de-Gaulle dans le 8e arrondissement et constitue une partie majeure de l’axe historique de Paris.

L’avenue des Champs-Élysées est située dans le 8e arrondissement de Paris, dans le nord-ouest de la ville. Elle s’étend sur 1 910 mètres, d’est en ouest, reliant la place de la Concorde, où se dresse l’Obélisque, et la place Charles-de-Gaulle (ancienne place de l’Étoile), située au sommet de la colline de Chaillot (ce qui explique le dénivelé entre les deux extrémités), au centre de laquelle se trouve l’arc de triomphe de l’Étoile. Sa largeur est de 70 mètres (30 mètres sont occupés par une 2×4 voies, tandis que le reste accueille deux trottoirs de 20 mètres chacun). Son tracé rectiligne offre une longue perspective née du palais du Louvre, dans laquelle s’alignent la statue équestre de Louis XIV dans la cour Napoléon du Louvre, l’arc de triomphe du Carrousel, le jardin des Tuileries, l’Obélisque, l’arc de triomphe de l’Étoile, et plus loin à l’ouest, en dehors de Paris, l’arche de la Défense. Il s’agit de l’axe historique de l’ouest parisien.

L’Arc de Triomphe

L’Arc de Triomphe de l’Étoile souvent appelé simplement l’Arc de Triomphe, dont la construction, décidée par l’empereur Napoléon Ier, débuta en 1806 et s’acheva en 1836 sous Louis-Philippe, est situé à Paris, dans le 8e arrondissement. Il s’élève au centre de la place Charles-de-Gaulle (anciennement place de l’Étoile), dans l’axe et à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde. Il est haut de 49,54 m, large de 44,82 m et profond de 22,21 m.. Napoléon Ier, au lendemain de la bataille d’Austerlitz déclare aux soldats français : « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de Triomphe » et par un décret impérial en date du 18 février 1806 ordonne la construction de cet arc de triomphe consacré à perpétuer le souvenir des victoires des armées françaises.

(extraits Wikipedia)

—————————————————————————————————————————————–

Pour davantage d’informations sur la photo, contacter la galerie PARIS EST UNE PHOTO : parisestunephoto@gmail.com

Notre sélection de photos anciennes est très soignée et exigeante : nous cherchons des images fortes, et attachons une grande importance à l’authenticité des tirages. Cette photographie est un exemplaire rare d’origine.

Pour vous tenir informés sur les actualités de la galerie, vous pouvez nous suivre :

#parisestunephoto